Apple & Archicad

Les éditeurs de logiciels travaillent constamment à maintenir la compatibilité avec les derniers systèmes d’exploitation

Chaque fois qu’Apple publie sa nouvelle version bêta de MacOS, Graphisoft SE commence à tester ses produits sur le nouveau MacOs pour identifier les changements critiques.
Néanmoins, Apple change et améliore continuellement son système d’exploitation et Graphisoft SE réagit à ces changements, il faut donc naturellement du temps pour s’y adapter. En règle générale, nous vous conseillons d’attendre 6 mois après la date de sortie publique de la dernière version de MacOs.

Pourquoi attendre ?

Il est courant que la version initiale de tout nouveau produit comporte des problèmes inattendus qui n’ont pas encore été identifiés.
Plus le temps passe avec les utilisateurs qui testent le produit, plus les problèmes apparaîtront naturellement.
(Ceci n’est pas exclusif à Apple MacOs ou Archicad mais s’applique généralement à tous les nouveaux produits).
Par conséquent, ces problèmes seront résolus, ce qui donnera un produit finalisé stable.
Par conséquent, la période de 6 mois conseillée donne à Apple et à GRAPHISOFT SE le temps de finaliser respectivement leur système d’exploitation et Archicad.

Le cycle du flux de travail

Juin / juillet / août :
Sortie bêta d’une nouvelle version de MacOs : lorsque Apple publie sa version bêta du nouveau MacOs, GRAPHISOFT commence immédiatement à tester ses produits sur le nouveau MacOs. C’est à ce moment que GRAPHISOFT SE trouve les problèmes les plus critiques et commence à résoudre les problèmes de compatibilité avec les changements du nouveau système d’exploitation. Cependant, nous ne recommandons pas d’utiliser Archicad à des fins de production pendant cette phase car les choses sont encore dans une phase de travail en cours.

Septembre / octobre / novembre :
Sortie publique d’une nouvelle version de MacOs : une fois la version finale du nouveau MacOs sortie, GRAPHISOFT SE publie des mises à jour pour résoudre les problèmes critiques découverts lors de la phase de test bêta de MacOs. N’oubliez pas que d’autres problèmes devraient survenir à mesure que les utilisateurs commenceront à utiliser simultanément les nouveaux produits MacOs et GRAPHISOFT. L’identification, la résolution et le test de ces problèmes prendront du temps car il n’est naturellement pas possible de prédire les changements non encore implémentés. Nous recommandons aux utilisateurs d’Archicad travaillant sur des projets stratégiques d’attendre la période mars / avril / mai.

Mars / avril / mai :
6 mois après la sortie publique de MacOs : c’est à ce moment que les choses se calment, et Apple et GRAPHISOFT SE ont eu le temps de publier leurs mises à jour pour résoudre les problèmes rencontrés dans les périodes précédentes. À ce stade, vous pouvez évaluer librement et en toute sécurité la mise à niveau du système d’exploitation de votre ordinateur vers le plus récent.

Bon à savoir

L’option la plus sûre serait d’utiliser Archicad sur le système d’exploitation sur lequel il a été conçu.
Chaque version d’Archicad a son propre ensemble d’exigences système, que nous vous conseillons de suivre.

Seules les 2 versions les plus récentes d’Archicad reçoivent des mises à jour. Cela signifie que toute version antérieure peut ne pas fonctionner correctement ou pas du tout sur les nouveaux systèmes d’exploitation.

Si vous décidez de mettre à niveau le système d’exploitation vers le plus récent, il est toujours judicieux de disposer d’une sauvegarde complète du système de votre ordinateur. Des problèmes inattendus peuvent apparaître sur votre ordinateur après la mise à niveau, et ces problèmes ne sont pas exclusifs à Archicad uniquement, mais ils peuvent survenir avec d’autres applications ou même avec vos données.

Si vous effectuez une mise à niveau vers le dernier MacOs mais que quelque chose s’est terriblement mal passé à un moment donné, il est toujours possible de revenir à l’état précédent en utilisant la sauvegarde complète de votre système. Cependant, toutes les nouvelles données qui n’ont pas été sauvegardées seront perdues. Pour cette raison, veuillez agir en conséquence et assurez-vous de sauvegarder toutes les données importantes avant de continuer.

Apple a publié le nouveau macOS 12 Monterey le 25 octobre 2021.

Archicad 25 est compatible à partir de la 2e mise à jour (4013) déjà disponible.
Archicad 24 sera compatible à partir de la 5e mise à jour (70xx), dont la sortie est prévue en février 2022.
Archicad 23 et les versions antérieures ne seront pas compatibles avec macOS 12 Monterey.

Avant d’effectuer une mise à jour système, veillez à téléverser vos clefs Archicad logicielles (software) AVANT de procéder à la mise à jour.

MacOs 11.3 Big Sur compatible avec Archicad 23, 24, 25 et BIMcloud.

Apple a publié le nouveau MacOs 11 Big Sur le 12 novembre 2020.

Comme indiqué par le changement numérique (MacOs 10 est remplacé par MacOs 11), il s’agit du plus grand changement apporté au système depuis qu’Apple a introduit Mac OS X il y a environ deux décennies.

Cela dit, nous vous conseillons de procéder avec prudence lors de la mise à niveau vers MacOs 11 Big Sur.

Les questions suivantes pourraient valoir la peine d’être examinées :
  • La mise à niveau est-elle requise pour mon Mac ?

  • Cette mise à niveau améliorera-t-elle les performances ?

  • La mise à niveau fournit-elle des fonctionnalités qui me rendront plus productif ?

  • La mise à niveau résout-elle un problème qui m’empêche d’utiliser efficacement mon Mac ?

  • Y a-t-il un logiciel que j’utilise qui ne fonctionnera plus après l’application de la mise à jour ?

Le gain potentiel d’une mise à niveau du système d’exploitation doit être mis en balance avec les inconvénients qu’une rétrogradation peut entraîner.

Si vous utilisez votre Mac pour le travail, nous vous recommandons d’attendre plusieurs mises à jour du système d’exploitation avant de passer à Big Sur.

Il est fortement recommandé de lire la partie sur MacOs (plus haut sur cette page)  pour en savoir plus sur ce processus et consulter nos recommandations.

Archicad 22 et plus ancien ne sera pas rendu compatible avec ce MacOs.

Examen des performances du processeur Apple M1

Apple a débuté la transition de l’architecture x86 (Intel) à l’architecture ARM (M1) pour Mac le 22 juin 2020. De manière générale, ARM est optimisé pour une meilleure consommation d’énergie, alors que x86 vise les performances. Avec le développement de la technologie des semi-conducteurs, ARM a rattrapé x86 en termes de performances. Toutefois, en raison de la différence d’architecture, les applications x86 ne fonctionnent pas sur des puces ARM et vice versa, à moins de disposer d’une couche d’émulation. Apple a résolu ce problème en introduisant Rosetta 2. Avec l’aide de Rosetta 2, les applications x86 fonctionneront sur ARM.

Compatibilité

Archicad et BIMcloud n’étant pas encore optimisés pour l’architecture ARM, ils fonctionneront toujours comme des applications Intel x86 via Rosetta 2. Il se peut que leur ouverture soit un peu plus longue au départ, le temps que Rosetta 2 les traduise.

Limites

Malgré les bons résultats des tests, la puce M1 présente certaines limites :

  • Actuellement, le M1 ne peut être configuré qu’avec un maximum de 16 Go de mémoire unifiée. Cela peut être un inconvénient lors de la manipulation de gros modèles.
  • Les GPU externes ne sont pas encore pris en charge sur cette plateforme. Nous ne savons pas non plus s’ils seront pris en charge à l’avenir.
  • Le Macbook Pro et le Macbook Air avec M1 ne supportent actuellement qu’un seul écran externe avec une résolution allant jusqu’à 6K à 60Hz ; alors que le Mac Mini avec M1 peut supporter au maximum deux écrans à une résolution de 6K ou 4K.
close

Recevez nos news !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.