Artlantis

Interface

Doté d’une interface ergonomique et extrêmement claire, Artlantis s’appréhende très facilement et offre un grand confort d’utilisation. A chaque instant, tous les outils nécessaires sont affichés autour de la fenêtre de prévisualisation qui permet de voir les résultats de chaque réglage.

1
Simplicité

Ne nécessitant aucune compétence particulière en infographie, l’apprentissage et la maîtrise d’Artlantis sont très rapides. Artlantis est utilisé par les experts et utilisateurs les plus avertis comme les simples débutants, pour simuler, représenter et communiquer leurs projets, par la production d’images fixes et d’animations d’un photoréalisme saisissant de très grande qualité et en un temps record !

Fenêtre de vues 2D

En plus de la prévisualisation 3D, Artlantis dispose d’une fenêtre de vue en 2D pour le positionnement des points de vues et de leurs enchaînements, ce qui facilite la réalisation de trajectoire d’exploration ou de panoramas assemblés.

Shaders & Textures

Un simple glisser-déposer du catalogue vers une surface de la scène l’habille, instantanément, de la matière désignée avec l’ensemble de ses attributs (couleur, teinte, opacité, réflexion et diffraction, orientation et échelle des motifs, etc). Pour toujours plus de réalisme, on peut affiner les réglages et modifier l’aspect de la surface, paramétrer la puissance de la réflexion ainsi que sa brillance, ou encore son relief…

Objets et Personnages 3D

Pour des mises en scène toujours plus proches de la réalité et de son foisonnement, Artlantis offre un étonnant gestionnaire d’objets. Leur manipulation s’opère en 3D ou en 2D, et le contrôle de leurs comportements peut être dépendant de facteurs propres à la scène (hiérarchisation, accroche, saison) ou de leur caractéristique : un lampadaire est par exemple toujours vertical alors qu’une applique est accrochée perpendiculairement sur un mur.

MediaStore

Des milliers de médias supplémentaires sont disponibles à l’achat dans le Mediastore accessible directement depuis Artlantis qui dispose, en plus, d’un convertisseur des médias des versions précédentes.

Végétation 3D

Plantes, herbes, gazons et arbres 3D s’utilisent comme de simples objets, par glisser-déposer. Ils possèdent, en plus, l’étonnante particularité d’adapter la densité et la teinte de leur feuillage à la saison. Artlantis propose un outil de placement des différents végétaux que l’on peut positionner à l’unité par glisser-déposer ou par zone.

Cartes postales

Une Carte Postale est un instantané d’une scène que vous pouvez sauvegarder avec tous les paramètres attribués aux matériaux (couleurs, shaders et textures) pour une utilisation ultérieure en local ou partagée. Au même titre que les shaders, les objets ou les images, les Cartes Postales sont des médias

Catalogue de médias intégré

Artlantis doit notamment sa renommée à la richesse et à la simplicité d’utilisation de son catalogue : plus de 1 000 médias hiérarchisés de manière intuitive, directement exploitables dans vos scènes 3D.

Animation

Les objets, les personnages, les nuages, effets d’atmosphères, les shaders et les textures, les sources lumineuses elles-mêmes, toutes les composantes des scènes conçues en images fixes peuvent devenir sujets à exploration.

Artlantis permet de mettre en scène et de concevoir un film à partir d’une ou plusieurs séquences dont le montage se fait de façon simple et intuitive grâce à sa timeline intégrée qui vous permet de définir le travelling de la caméra et/ou la trajectoire des objets et des lumières du projet, d’accélérer ou décélérer leur déplacement, d’enchaîner différents plans-séquences ou des panoramas, de créer et éditer une trajectoire, de réaliser des études d’ensoleillement, ou encore de tester un point de vue panoramique à 360°.

Render Manager
Pour réduire les temps de calcul de vos rendus, répartissez-lez sur autant d’ordinateurs de votre réseau local que vous voulez (Mac / PC).
Prévisualisation en temps réel

En plus de la prévisualisation 3D, Artlantis dispose d’une fenêtre de vue en 2D pour le positionnement des points de vues et de leurs enchaînements, facilitant la réalisation de trajectoire d’exploration ou de panoramas assemblés.

Rapidité

La vitesse d’affichage, de navigation, de positionnement spatial ou de dispersion de la lumière, en prévisualisation comme en calcul final, et, évidemment, en rendu est exceptionnelle. Alors que l’illumination globale, garante du réalisme de la scène, est réputée dévoreuse de temps de calcul, Artlantis est le seul logiciel de rendu à proposer un rapport qualité / temps de calcul aussi pertinent. Un mode « Brouillon » permet d’accélérer l’affichage en preview lors des phases d’études.

Points de vue

Vous pouvez définir et sauvegarder autant de points de vue que vous voulez : en perspective, en vue parallèle, en insertion ou en panorama, chacun avec ses propres réglages lumineux.

Profondeur de champ

Comme un photographe choisit son ouverture, pour vos mises au point dans Artlantis, vous réglez, directement et sélectivement, la profondeur de champ, l’iso et la vitesse d’obturation d’autant de points de vue que vous souhaitez. Indifféremment sur un objet, sur le point de visée ou à l’infini, pour chaque caméra, un curseur permet de régler l’intensité des flous

Vues parallèles

Les vues parallèles (projections et coupes) sont paramétrables depuis l’inspecteur dédié, selon le type de projection (élévation, axonométrie, vue du dessus), le positionnement de la caméra, la largeur de la vue sélectionnée, la définition des plans de coupe…
Un menu vous permet d’éditer les principaux réglages du projet dans son environnement.

Perspectives et redressement des verticales
Chaque point de vue possède son propre sol infini, niveau, matériau et images de fond ou avant-plan dont la manipulation, le redimensionnement ou encore l’ajustement aux bords de la preview sont considérablement optimisés. Artlantis dispose d’une fonction de redressement des verticales : un mode de perspective particulièrement intéressant pour les projets de grande hauteur.
Illumination globale
Artlantis permet avec simplicité et rapidité, l’étude des effets lumineux en fonction des géométries, des sources d’énergie, de l’orientation géographique, de la date ou des matériaux. Intégrant les calculs d’irradiance cache, Artlantis évalue très précisément les échanges d’énergie lumineuse pour la simulation d’illumination globale, ce qui renforce encore le réalisme des images calculées.
Lumières
Artlantis possède différents types de sources de lumière (spot, ampoule, lumière directionnelle, héliodon, ciel) ainsi que des effets (atmosphères, turbulences, diffraction, halo, profondeur de champ) et gère les matériaux transparents comme les effets de lumière dans des voilages. Pour les ombres douces et les flous, un simple curseur en assure interactivement le paramétrage. Vous pouvez intervenir sur tel ou tel contour d’objet, d’image ou de scène, et ainsi moduler les rayons lumineux et adoucir l’ambiance générale des scènes et des animations. – Lumières artificielles sans limite de positionnement, d’orientation, de couleur, d’intensité ou de quantité. – 8 profils IES en natif ; chacun définit spatialement l’intensité du rayonnement lumineux. Si vous préférez, vous pouvez importer vos propres profils ainsi que ceux des catalogues constructeurs. – Héliodons : ces sources lumineuses naturelles sont dépendantes du réglage de l’heure, de la date et du lieu (longitude, latitude). Pour obtenir les ambiances et les atmosphères naturelles, vous pouvez en définir autant que vous voulez. – Shaders Néon : contrairement aux sources lumineuses ponctuelles, ce matériau émissif, réglable en puissance et en couleur, s’applique à une surface. Il s’ajoute aux lumières artificielles livrées avec Artlantis et apporte un éclairage plus réaliste.
Rendus fixes & animations
Outil indispensable pour la réalisation des volets paysagers des permis de construire, l’insertion dans le site est une fonctionnalité unique proposée par Artlantis. Son utilisation séquencée pas à pas sur des réglages de reconnaissance de l’espace, immédiatement affichés en prévisualisation,est simple et fluide. Vous pouvez même détourer, très simplement, les images d’avant-plan, directement dans Artlantis. L’insertion terminée, c’est la révélation dans la fenêtre de prévisualisation en un temps record.
Maquette blanche
Ce type de rendu vous permet, au moment du calcul, de transformer automatiquement toutes les surfaces d’une scène en matériau blanc, tout en préservant les transparences, afin d’apprécier les volumes du projet. Quant aux lumières, elles conservent leurs couleurs afin d’obtenir des ambiances très élaborées.
Déc 08
9h00 - 10h00
Matinale Modèle Analytique Structurel New !!!
Jan 25
9h00 - 10h00
Archicad Matinale Twinmotion
Fév 02
9h00 - 10h00
Archicad Matinale Gestion
Fév 10
9h00 - 10h00
Matinale BIMoffice
Fév 15
9h00 - 10h00
Archicad Matinale Param-O
Fév 25
9h00 - 10h00
Archicad Matinale Nomenclatures
Mar 01
9h00 - 10h00
Archicad Matinale Image
Mar 10
9h00 - 10h00
Archicad Matinale IFC
close

Recevez nos news !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.